Agressivité canine : origines et solutions à adopter

Rien n’est plus dangereux qu’un chien agressif chez les animaux domestiques. Ce dernier présente un risque majeur pour tous ceux qui sont en contact avec lui. Les raisons de ce phénomène sont différentes, mais il s’agit d’une menace importante qui doit être maîtrisée le plus rapidement possible. Néanmoins, les mesures à prendre pour faire face à cette situation ne sont pas des moindres. Afin de gérer le comportement agité du genre canin, des techniques différentes et complexes sont nécessaires. Mais en faisant preuve de persévérance et de conviction, tout se déroulera en bons termes.

Quelles sont les causes de l’agressivité canine ?

Avant toute chose, il faut souligner que ce comportement un peu déplacé des chiens fait référence à un problème mental. L’agressivité de ces derniers ne veut surtout pas signifier « méchanceté » malgré la façon de dire « chien méchant ». De nombreux dresseurs canins professionnels se sont mis d’accord sur le fait que le malaise est la principale cause de cette attitude. Un maître doit alors disposer d’un maximum d’informations sur les chiens pour pouvoir gérer cette situation. Afin de mieux cerner le sujet, l’agressivité canine possède des causes profondes et des éléments déclencheurs.

Les causes profondes du comportement

Les chiens agressifs de nature n’existent pas. Voici les phénomènes qui peuvent être à l’origine de leur brutalité.

  • Une série d’évènements traumatisants par rapport à leur environnement ou aux personnes qui les entourent,
  • Un manque d’affection autour de sa compagnie,
  • Une insatisfaction vis-à-vis de ses besoins vitaux (nourritures, confort, etc.),
  • Des douleurs physiques liées à une maladie.

Ces derniers sont des facteurs de déséquilibre sur leur manière de vivre. Ils vont se sentir menacés et sont prêts à se défendre pour survivre.

Les éléments déclencheurs de l’agressivité

En général, ces déclencheurs se manifestent par des grognements fréquents, des tentatives de morsure à répétition ou encore par des sauts vers l’avant au contact avec un étranger. Quand ils n’arrivent plus à supporter ce qu’ils endurent, c’est là que les choses se compliquent. Les éléments déclencheurs récurrents sont :

  • Un premier contact avec d’autres chiens,
  • Un contact avec un inconnu sur leur territoire,
  • Une première sortie pour les chiens attachés ou enfermés,
  • Une sensation de menace pour leurs biens (nourritures, jouets, etc.).

Quelles solutions prendre pour gérer un chien agressif ?

Dans tous les cas, les mesures brutales sont à éviter à tout prix. Il faut privilégier une éducation de manière lente et progressive. Bien que ce comportement soit dû à l’anxiété, toutes formes de punitions ne seront pas non plus efficaces. Afin de soigner son chien contre ce problème, voici quelques conseils à ce propos.

Limiter les causes profondes et les éléments déclencheurs

Le maître est la personne la mieux placée pour déterminer un changement d’attitude chez son chien. Dès qu’il commence à se comporter de manière étrange, il est important de déceler vers quoi est tournée sa concentration. Dans cette tournure, il faut tout faire pour l’empêcher de s’en approcher. Il est préférable de détourner son attention sur une chose qu’il aime. La meilleure façon de limiter le déclenchement du caractère agressif est le plein d’affection à son chien.

Utiliser une muselière

Il est important de se prémunir de tout type de danger. L’usage d’une muselière peut contribuer à la gestion d’un chien à comportement brutal. Pour un chien anxieux, cet outil permet de le désensibiliser. Au fil du temps, il va comprendre qu’il ne peut pas user de ses dents et de ses crocs. C’est également une manière de l’apprendre à être plus pacifique.

Faire appel à un dresseur professionnel

L’intervention d’un dresseur canin permet de clarifier les différentes problématiques concernant le déséquilibre comportemental d’un chien. À l’aide de leurs expériences, ils trouveront les solutions adéquates pour gérer la situation et de lui faire trouver la raison. Il peut aussi accélérer l’apprentissage pour que le chien puisse facilement acquérir les méthodes utilisées. En plus de cela, les techniques de dressage seront plus adaptées à son cas.